Annuaires

Alliance Française de l'Île Maurice

Adresse : 1 rue Victor Hugo, Bell Village, Port-Louis, Maurice

afim.web.mas@gmail.com

Fixe : 00230 212 29 49

Fax : 00230 212 28 12

Site officiel : https://www.afmaurice.org/

Créée en 1884, l’Alliance Française de Maurice se classe comme étant l’une des plus anciennes au monde. Nous comptons désormais 6 antennes à travers le pays (Rogrigues, Goodlands, Mahébourg, Rivière Noire, Souillac et Triolet) et la principale Alliance se situe à Bell Village.


Nous proposons un nombre varié d’activités culturelles comme par exemple des expositions de plasticiens mauriciens, des conférences, des ateliers ou encore des concerts. Parmi les plus renommés nous pouvons citer « lire en fête », le festival de la bande dessinée ou encore le prix roman jeunesse.


L’Alliance a pour but premier la diffusion et la promotion de la langue française sur l’Ile. Nous possédons donc une médiathèque qui est un des lieux incontournables de l’Alliance. Vous y trouverez un large panel de livres puisqu’elle ne compte pas moins de 80 000 ouvrages. La médiathèque accueille de nombreux ateliers permettant la découverte de la langue française. Des films en français y sont également projetés.

Dans un contexte où c'est le règne anglais qui prédominait sur l'Ile, le français s'est retrouvé au second plan. Aussi, quand en 1883, fut fondée à Paris, l’Alliance Française, ce fut là l’occasion de créer à Maurice un endroit qui permettrait de sauvegarder la langue la plus utilisée entre les Mauriciens de diverses origines.

 

Le 10 septembre 1884 fut alors créée à Maurice, la première Alliance française. C'est la première Alliance française de l’île Maurice mais également dans le monde après celle de Paris. Une centaine d’adhérents afflua rapidement et le mouvement fut ensuite suivi dans les colonies françaises (notamment au Sénégal). L’objectif de l’Alliance était alors de diffuser, de différentes manières, la langue française.

 

En 1953 un projet fut mis en place afin d’aller à l’encontre des autorités locales qui souhaitaient restreindre voire faire complètement disparaître le français des programmes d’enseignements. Le Collège de Labourdonnais fut créé afin de devenir le collège de l’Alliance Française. L’enseignement qui y était dispensé et son fonctionnement étaient conformes aux règles établies par l’Education Nationale en France. A partir de 1954 le collège reçut des subventions venant de la Direction des Relations Culturelles. Les années suivantes furent très productives pour l’Alliance. Les locaux du collège furent agrandis afin de pouvoir recevoir tous les élèves.

 

Jusqu’en 1959 l’Alliance n’était qu’une société de fait et non de droit. Aucun acte ne lui conférait le statut d'une société de droit. C’est donc en juin 1959 que l’Alliance devint une société légale grâce à des statuts approuvés par les membres de l’Assemblée Générale.

 

Concernant les locaux de l'Alliance, ils étaient basés au Collège de Labourdonnais pendant très longtemps, ce n’est que le jour du centenaire de l’Alliance, que la première pierre de la Maison de l’Alliance française a été posée. Cela lui conférait ainsi la possibilité d’élargir son champ d’action mais également d’asseoir son importance en tant que contributrice au développement de la culture française à l’Ile Maurice. Cette construction fut aussi le témoignage de l'importance de la coopération entre le gouvernement mauricien et le gouvernement français. 

 

Pour citer André Decotter, la Maison de l’Alliance, hier comme aujourd'hui, ouvre ses portes « à tous ceux qui se rallient sous le signe de la culture française, cette culture qui est l’expression d’une haute spiritualité et son humanisme, provoquer chez l’homme cette naissance à l’universel chère au président Senghor »…