Ressources Pro

Master Ethnomusicologie et anthropologie de la danse

28 février 2017 10:50

UNIVERSITE CLERMONT AUVERGNE

Master Savoir, pratique et patrimoine en danse, anciennement Master Ethnomusicologie et anthropologie de la danse

Objectifs

La spécialité EMAD vise à former des ethnomusicologues et des anthropologues de la danse aussi bien à la recherche qu'aux métiers de la culture. Cette spécialisation, unique en France, est pionnière en ce qu'elle traite conjointement, de manière complémentaire et interdisciplinaire, les deux objets étroitement liés que sont la musique et la danse (et plus largement le mouvement), tant d'un point de vue anthropologique que d'un point de vue musicologique ou choréologique.

Le master, cohabilité avec l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense, vise à :
- former des ethnomusicologues et des anthropologues de la danse à la recherche et/ou aux métiers de la culture à partir d'une connaissance des différents courants et méthodes en ethnomusicologie et en anthropologie de la danse, des mécanismes institutionnels (politiques culturelles) et des enjeux éthiques de la “ mise en scène ”, en abordant par le terrain les fonctionnements et valeurs propres aux différentes cultures.
- fournir aux professionnels en danse et en musique les moyens de développer une appréciation réflexive de leur pratique, à la lumière des connaissances anthropologiques.

UNIVERSITE PARIS NANTERRE

Le master EMAD traite de manière complémentaire et interdisciplinaire musique et la danse, tant d’un point de vue anthropologique que d’un point de vue musicologique ou choréologique.
Le master EMAD s’adresse à des étudiants issus de cursus d'ethnologie, d'ethnomusicologie, de danse, de musicologie, d'arts du spectacle, de STAPS et d'autres parcours pertinents, et à des professionnels de la danse ou de la musique (en formation continue).
Le Master EMAD donne une grande importance au travail de terrain et aux recherches ethnographiques. Les enseignements et les évaluations du second semestre du M1 sont concentrés sur quelques semaines, de manière à permettre aux étudiants de réaliser un séjour de plusieurs mois sur leur lieu de recherches en vue de la rédaction de leur mémoire.