Ressources Pro

Enquête des pratiques de la danse hip-hop à La Réunion - 2008

Enquete

5 octobre 2017 13:20

Etude commanditée

Kabordock, DAC OI

Comité de pilotage

Stephane Rochecouste, Guilene Tacoune, Sophie Jasmin, Anninck Nivarosa, Mathilde Lenert

Etude réalisée par

Virginie Michel & Kinta Kawata

 

La commande

Le Kabardock a engagé une réflexion sur le développement et la structuration de la pratique dansée du hip-hop à la Réunion. Cette initiative fait suite à un rapport remis par la direction régionale des affaires culturelles au Ministère de la culture sur "les cultures urbaines à la Réunion au début 2007". L’état des lieux présenté alors revêtait un caractère incomplet en l’absence de structure ressources susceptible de fournir un recensement précis et actualisé des pratiques existantes.

Le recensement que nous allons présenter ci-après reflète la pratique dansée du hip-hop à la Réunion. Une enquête qualitative a été effectuée depuis février 2008 sur un échantillon de cent pratiquants de "danses urbaines" basée à la Réunion. Aucune donnée chiffrée ou statistique n’existant à ce jour, il s’agit de dépeindre au mieux le paysage actuel et de le qualifier dans sa diversité.

Cette étude comporte cinq objectifs :

  • Elaborer un diagnostic de la pratique dansée du hip-hop sur tout le territoire réunionnais.
  • Expertiser les potentialités et identifier les enjeux d’une structuration.
  • Déterminer les besoins pour les trois prochaines années.
  • Définir une stratégie d’intervention sur un territoire donné.
  • Proposer dans un second temps une déclinaison du projet de structuration de la pratique.

Le déroulement

L’étude a débuté en février 2008. Elle arrive au terme de sa première phase avec la remise du présent rapport et sa présentation devant les instances de suivi.

L’hypothèse de départ de ce travail est que les danseurs ont une activité exhaustive peu visible des professionnels de la culture. Elle émane d’un manque de communication et de confiance relevant des fondements de la culture hip-hop qui se détermine comme "underground". Ce constat fragilise les processus de développement tant dans la structuration que dans la création artistique.

Le questionnaire

Le questionnaire comprend 75 items répartis en six chapitres : Identification, goût et profil, formation et pratique, prestation, enseignement, et projets.

La plupart des questions furent rédigées de façon ouverte afin de ne pas orienter les réponses vers des raisonnements non-fondés sur les faits. Les réponses ont été analysées et encodées en question fermées à choix multiples. Il est essentiel de tenir compte de l’âge des personnes enquêtés qui n’ont pu parfois ne répondre qu’aux trois premiers chapitres par manque de maturité dans leur pratique.

Les enquêteurs

Les questionnaires ont été administrés pas deux enquêteurs qui se sont répartis les cent danseurs entre les mois de mars et juin 2008. Les enquêteurs ont été choisis pour leur connaissance du milieu culturel réunionnais en même temps que leur intérêt pour cette pratique.