Réseaux & Partenaires

Nuit de la danse / SAGAM

24 août 2020 14:35

Le Festival International SAGAM est un évènement dédié à la danse contemporaine dans la région de Rose Hill à Maurice. 

SAGAM est un lieu de partage, d'échange culturel, de création, de représentation pour des artistes internationaux d'horizons différents. C'est une plateforme pour les arts de la scène et l'art de la rue dirigée par Stephen Bongarçon.

En partenariat avec SR DANCE COMPANY, le Ministère des Arts et de la Culture de Maurice, le Centre Nelson Mandela et l'Institut Français de Maurice.

 

4ème EDITION

Jeudi 12 novembre 2020 / Centre Nelson Mandela

Vendredi 13 novembre 2020 / Institut Français de Maurice

  

 

 

----
 
RETOUR sur la Nuit de la danse à l'Institut Français 
VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020
 

1. Sans nom
Improvisation dansée – hip-hop, 5 minutes (Espace parking) 
Chorégraphie et danse : Buruth Family
Danseurs : Sanjay, Navjee et David Hasvin Buruth 

Sur le bitume, au cœur d’un parking, devant la lumière des phares d’une voiture, les trois danseurs déploient leur énergie à travers une performance urbaine faite de hip-hop et d’improvisation. L’inspiration de cette pièce unique provient de l’actualité de ces derniers mois, notamment du naufrage du Wakashio.

 

2. Sans abris
Solo, 10 minutes (Espace parking) 
Chorégraphie : Jean-Pierre Loval
Danseur : Evans Toussaint
Solo en espace public, 10 minutes

Sur le parking de l’IFM, dans le halo des phares d’une voiture, un sans-abri est ébloui par cette lumière soudaine et gêné par la rumeur environnante de la ville. Il se meut au fil de la journée dans un espace-temps délimité et répétitif qui ne laisse que peu de place à la fantaisie et à la rêverie. L’idée centrale de cette pièce est de pouvoir montrer la situation aujourd’hui des sans-abris, par-delà les clichés, afin de pouvoir à travers le quotidien faire transparaître toute leur humanité.

 

3. Dependance
Performance dansée, 10 minutes (Agora) 
Chorégraphie et danseurs : Manuella Victor et Miguël Lisette

Cette pièce donne à voir l’emprise de la dépendance sur les êtres humains. Elle présente un duo placé dans une situation initiale de symbiose, avant de faire face à des tentations et des problèmes qui éloignent les individus qui le composent.  Pour retrouver la fusion de départ, le duo en appelle à la force intérieure et à l’entraide. En travaillant sur les émotions et les espaces, cette performance dansée touche au cœur le spectateur, placé dans une mise en abîme, face au cercle vicieux de la dépendance. Un message d’espoir émerge en proposant des solutions pour en triompher.

 

4. Le lien
Pièce dansée collective, 12 minutes (Bôzar café) 
Chorégraphie : Mathieu Joseph et Kurty Geneviève
Danse : Studio Dance
Sara Ruellou
Elise Corneillet
Lola Yon
Anna Echevin
Andelys De Poli
Junca Sienna
Romane Gufflet
Sofia Peccini
Noémie Bax

Deux chorégraphes unissent leurs talents et leurs univers au service de  la nouvelle génération. Telle est l’idée de départ de cette performance collective composée de cinq tableaux. Les danseurs vont et viennent au fil de la pièce comme une métaphore des liens qui existent entre êtres humains à travers le temps. Un message d’espoir vient clore cet instant suspendu, comme une respiration dans le tumulte de la vie.


5. Footprint
Solo dansé, 15 minutes (Amphithéâtre) 
Chorégraphie et danse : Anna Patten (Art Academy)
Musique : Shakti Shane Ramchurn (co-composée avec Anna Patten)

Métaphore de la riche carrière de la danseuse Anna Patten, Footprint est un solo dansé poétique, rythmé par le style kathak provenant du nord de l’Inde et adapté au contexte mauricien. Cette pièce conjugue vitesse et grâce, danse et musique,  jouée en direct. Elle est une invitation à suivre les traces de la danseuse pour mieux revisiter et rendre hommage à ses 40 ans de passion pour la danse.


6. On an island
Pièce dansée, 15 minutes (Amphithéâtre) 
Chorégraphie : Jean-Renat Anamah
Danseurs : Jean-Renat Anamah, Sasfiyah Huldar et Julia Parsad

Née de la période de confinement à Maurice, pendant que l’activité des écoles de danse ont été à l’arrêt, cette pièce est l’illustration d’un cheminement. Sous une forme poétique, elle traduit à la fois l’angoisse, l’espoir et les questionnements liés à l’actualité. Une invitation pour le spectateur à un moment suspendu, magnifié par la grâce proposée par ce trio dansé.



7. Souffle d’origine
Performance dansée, 12 minutes (Amphithéâtre) 
Chorégraphie : Anthony Joseph
Danseurs: Kelly Ang-Ting Hone, Stephanie Brabant
Musique: Kan Chan Chin


Souffle d’origine illustre au cours d’une performance de 12 minutes le commencement de la vie. Il est synonyme de la naissance, de la toute première apparition, de racine et d’évolution, et enfin de puissance. Les quatre interprètes sont là, à l’unisson, liés par une force de vie, un seul un même souffle. Interrogation sur l’origine de la vie, cette pièce invite le spectateur à rembobiner le fil de son existence, l’espace de quelques instants.