Patrimoine chorégraphique vivant de l'Océan Indien

Sanctuaires ardents / Marine Chesnais - One breath

2020 / 2021

27 août 2020 14:35

      Un programme de recherche chorégraphique en danse durable sur l’archipel de Crozet.

Empruntant le chemin ouvert par les acteurs de la bio-inspiration, Sanctuaires Ardents est une démarche innovante d’interconnections dans une co-création Art-Sciences-Vivant. Elle est le fruit de la réflexion sur l’intérêt mutuel que peuvent s’apporter l’Homme et la Nature et explore comment le corps dansant, dans son éveil perceptif peut-il se faire le miroir de l’unité fondamentale de la biodiversité et inspirer ainsi une autre manière d’être au monde. 

« Dans un monde qui se dématérialise, je fais le pari dans mon travail, de l’enracinement dans le corps, de la reconnexion à des rythmes profonds, pour depuis cet endroit, s’ouvrir au collectif et peut-être retrouver dans l’antre du relationnel, une possible accordance et harmonisation. Cela implique que le corps se déleste de son monde nommé pour retrouver un monde sensible et sensuel, dont la nature et les animaux sont les extraordinaires témoins et guides. » Marine Chesnais 

Coproduction audiovisuelle et scénique de Sanctuaires Ardents : Habiter le Seuil (vidéo) & Le Cinquième rêve (création scénique)
 
Le programme s’articule en deux projets distincts, le premier HABITER LE SEUILest un projet de vidéo danse destiné à être diffusé et exposé mais aussi à servir de support à des interventions scolaires sur le territoire de la Réunion. Lalanbik apporte son soutien à la production audiovisuelle de Habiter le seuil - portraits des grands cétacés marins, en partenariat avec l’association Globice- Saint Pierre. La plongée en apnée et le tournage sont prévus du 1er au 30 août 2020 à La Réunion et 5 jours fin septembre 2020 en Bretagne.
 
Habiter le seuil - production audiovisuelle.
Durée : 3-4 vidéos-portraits de 10 minutes chacune et un documentaire de 26 minutes
Réalisation : Vincent Bruno
Images : Vincent Bruno
Interprète chorégraphique/ apnéiste : Marine Chesnais
Prise de son : Guilhem Donzel
Mixage image : Emilie Morier
Mixage son : le Studio AltSonik
Images additionnelles : Orques sans frontières, Association Longitude 181
Format de tournage : Full HD
Assistance sécurité et logistique à La Réunion (Saint Pierre) : Association scientifique Globice Assistance sécurité et logistique à Cancale : Association scientifique Al-Lark
 
 

Le second volet LE CINQUIÈME RÊVE, est un projet de création chorégraphique, en duo avec le danseur Victor Callens et en collaboration musicale avec le singulier projet Art-science « La réponse de la baleine à bosse », de l’électroacousticienne Aline Pénitot et du bioacousticien Olivier Adam en partenariat avec le CNRS. 

Le cinquième rêve s’inspire de la légende Cherokee selon laquelle les baleines et les dauphins ont rêvé l’humanité ce qui a résulté en l’apparition de l’Homme sur terre.


« Au début, l’obscurité a rêvé la lumière, et la lumière s’est accomplie dans la couleur. La couleur a rêvé la matière, et la matière s’est accomplie dans le cristal. Le cristal a rêvé l’herbe, et l’herbe s’est accomplie dans l’arbre. L’arbre a rêvé le ver de terre, et le ver de terre s’est accompli dans le dauphin. Le dauphin a rêvé l’Homme et celui-ci, vers quoi va-t-il s’accomplir ? Quel sera le 5ème accomplissement ? » « Ce mythe prophétise que notre avenir sera la résultante du rêve que nous saurons faire ensemble. J’y vois l’invitation à s’inspirer de la fluidité et de la plasticité du monde sous-marin pour danser l’être ensemble, être chacun créateur de sa chorégraphie quotidienne, redonner au corps sa puissance libératrice. Tel serait mon cinquième rêve.» 

Tournage du 1er au 30 août à La Réunion, avec Globice et en partenariat avec Bla Bla Prod ; Résidence de recherche chorégraphique du 1 au 14 septembre 2020 au Hangar et à Léspas ; Création prévue à La Réunion au premier semestre 2021. Coproduction et production exécutive à La Réunion : Lalanbik, en partenariat avec Globice ; Coproduction vidéo : Lalanbik et La Briqueterie- CDCN ;
Soutien à la résidence Lalanbik en partenariat avec Léspas et Le Hangar ; L’Atelier de Paris- CDCN 

 

crédit photos : © Vincent Bruno