La danse. Les artistes

Céline Roux : Reprises, citations, détournements, piratages d’« œuvres historiques » par les pratiques performatives : une autre manière de faire (de) l’histoir

4 octobre 2017 13:40

Dans l'idée d'une approche à la fois intellectuelle et sensible du corps performatif et du format de la performence ainsi que de " ses histoires ", il semble intéressant de lier une articulation entre workshop     " pratique " et temps théorique sous la forme plus traditionnelle de conférence(s).

Dans le cadre de cette invitation de Lalanbik à la Réunion, voici une proposition de mise en œuvre de cette approche convoquant un ou des temps de conférence (ouvert et accessible à tout public) et un temps de workshop (pour un public plus resservé et investi dans le processus).

Ce temps de travail est proposé depuis mon statu de chercheur et non depuis une place d'artiste.  

 

Mercredi 04 Octobre 2017 / en soirée

Conférence

Reprises, citations, détournements, piratages d’« œuvres historiques » par les pratiques performatives : une autre manière de faire (de) l’histoire.

 

A partir du champ chorégraphique et des recherches menées autour de l’histoire de la performance, il s’agit de questionner comment et pourquoi des artistes font-ils œuvre de reprises de performances historiques ? Comment ces actes de reprise ont-ils un écho dans le champ curatorial de la performance ? Pourquoi, ces dernières années, des chorégraphes apparaissent-ils dans des expositions muséales ? Occasion de réfléchir à ce rapprochement, a priori non naturel, entre muséification et corps en action à partir d’exemples comme le Musée de la danse créé par Boris Charmatz ou encore Rétrospective, projet muséal signé par Xavier Le Roy.

 

Photo © Peter Hönnemann