La danse. Les artistes

Activation d'une série de partitions avec Céline Roux

6 octobre 2017 13:35

Dans l'idée d'une approche à la fois intellectuelle et sensible du corps performatif et du format de la performence ainsi que de " ses histoires ", il semble intéressant de lier une articulation entre workshop  " pratique " et temps théorique sous la forme plus traditionnelle de conférence(s).

Dans le cadre de cette invitation de Lalanbik à la Réunion, voici une proposition de mise en œuvre de cette approche convoquant un ou des temps de conférence (ouvert et accessible à tout public) et un temps de workshop (pour un public plus resservé et investi dans le processus).

Ce temps de travail est proposé depuis mon statu de chercheur et non depuis une place d'artiste.

 

Vendredi 06 Ocotbre 2017 - de 09h00 à 19h00 : Jour 2

Activation des actions in situ + production des vidéos + penser à l'exposition

Matin : mise en place des protocoles à activer dans les lieux choisis, travail dans l'atelier + observations sur sites par rapport aux choix de lieux

Après-midi : activation de partitions in situ + penser la mise en exposition et produire les vidéos

Lieu : matin en atleier + après-midi sur les lieux choisis + fin d'après-midi à l'école (production des vidéos le soir ?)

 

Par groupe, seraient créées des partitions à activer dans l'espace public ou dans des lieux choisis posant une réflexion visuelle, sociale, culturelle et / ou politique sur le lieu investi. Une des pistes peux etre l'infiltration d'un changement de flux dans le lieu.

Ces actions ne feraient pas l'objet d'autorisation et procéderaient plus d'une " contamination " d'un espace spécifique, sans faire événement à proprement parlé.

Elles ne se feraient pas en présence d'un public, e, dehors des participants du workshop et des possibles personnes présentes sur le lieu.

Elles seraient filmées à partir de protocoles choisis et seraient restituéessous la forme d'"œuvres vidéo" retravaillées en post-production. 

Ces œuvres vidéo ne seraient pas des traces de l'action passée mais bien pensée comme le médium qui offre à l'éxpérience, une sorte de seconde strate à la performance.