Programme

FARANDOLE MALOYA AVEC YUN CHANE

2019 / Etablissements scolaires / Action Artistique

29 novembre 2019 09:10

Lalanbik - CRDC met en oeuvre un projet de transmission en danse contemporaine auprès des élèves des établissements scolaires de la Ville du Port et du TCO autour de la création d'une "Farandole Maloya". 

Par le biais d'ateliers suivis d'une représentation, le travail reprend le processus de recherche et de création entrepris par la chorégraphe Yun Chane avec les danseurs et danseuses de sa compagnie et un groupe de Maloya constitué de 9 femmes amateures.

 

POC(S)

Les ateliers chorégraphiques constitues des petits laboratoires d'expérimentation d'éléments constitutifs de la danse contact, de l'improvisation ou du rebond.

Le Maloya se caractérise par un rythme musicale spécifique à la culture réunionnaise. Son originalité se situe dans sa syncope atypique que la chorégraphe définit comme un "hoquet", une sorte de hiatus, d'éternuement. Ce moment singulier est organisé en micro-concept pour être investi collectivement par l'ensemble des danseurs et danseuses.

Le Maloya se caractérise également par une danse où les pieds prennent la structure rytmique, à la différence des bras qui se libèrent et se laissent entrainer dans leur mobilité propre. La chorégraphe l'adopte aussi comme règle dans le processus de travail de "Farandole Maloya".

 

APPROCHES PEDAGOGIQUES

La Farandole Maloya est une déambulation, elle s'appui sur différents moyens pédagogiques : le dispositif perceptif (à partir d'un petit objet : le bâton), l'improvisation, la formalisation et la transposition.

Dans ces ateliers, les élèves explorent leur propre séquence chorégrahique, résultat de phases d'exploration, de tâtonnement, puis de foisonnement, d'improvisation jusqu'à l'écriture d'une phrase gestuelle. Ce processus se poursuit dans la transmission aux camarades : donner sa phrase à l'autre et recevoir la phrase de l'autre, avec l'intention de créer une phrase gestuelle communce.

 

info@lalanbik.re